La couveuse pour tester son projet

Une fois votre idée transformée en projet, puis votre projet monté, vient la phase de démarrage de l’activité.

C’est la confrontation à la réalité de son marché ainsi qu’à sa propre réalité de chef d’entreprise. Au cours de cette phase, les situations rencontrées vont confirmer ou non vos hypothèses, permettre d’affiner et d’adapter vos produits/services, optimiser votre efficacité commerciale, faire le rapprochement entre le prévisionnel établi et les ventes réalisées…

Cette période, qui suppose une immatriculation,  peut durer de quelques mois à 3 ans en fonction des projets.

Pourquoi entrer en couveuse ?

Ce dispositif vous permet de lancer votre activité sous la forme d’un test en réel, en toute légalité car sous couvert du numéro de SIRET de la couveuse. Vous n’avez donc pas à vous immatriculer pour entrer dans la phase de démarrage, et vous pourrez agir en situation réelle, faire des essais et prendre les décisions les plus adaptées à la réalité de votre activité.

En couveuse, vous pouvez donc finaliser et tester concrètement votre projet d’activité afin de valider vos hypothèses d’offre produits/services, de clientèle, de tarif, de modèle économique etc., avant de créer votre propre structure ou, selon le cas, d’ajuster ou changer vos projets.

Cette situation confortable vous permet par ailleurs de répondre à vos opportunités commerciales donc de vendre vos produits/services, développer votre clientèle et votre chiffre d’affaires.

De plus, le cadre d’accompagnement proposé en couveuse s’applique concrètement à la réalité d’entreprise, ce qui sécurise votre démarrage et vous permet de lancer plus sereinement votre projet.

Le dispositif prévoit 2 phases : une première phase permettant de préparer ou finaliser le projet, une seconde phase permettant de tester en situation réelle l’activité. Une Convention encadre le dispositif dont la durée totale et les modalités sont définies avec vous en fonction de la maturité de votre projet.

L’accès à la seconde phase du dispositif est formalisé par un contrat d’appui au projet d’entreprise (C.A.P.E), pour un test en réel sur une période maximum de 36 mois (généralement comprise entre 6 et 12 mois, renouvelable 2 fois dans la limite des 36 mois).

Bref, le test d’activité en couveuse vous permet de démarrer votre activité, à votre rythme, en limitant votre prise de risque.

A noter par ailleurs que :

  • le taux de pérennité à 3 ans est supérieur à la moyenne pour les entreprises passées par une couveuse et que les portes des financeurs s’ouvrent plus facilement aux projets issus de ce type de dispositif.
  • le contrat d’appui au projet d’entreprise (CAPE) vous permet de conserver votre statut social et vos droits antérieurs (allocations chômage etc.). Vous bénéficiez de la couverture sociale au titre du régime général de la Sécurité sociale (ou maintien de la CMU le cas échéant).

Voir plus sur la page F.A.Q


Comment intégrer la couveuse ?

    • Vous souhaitez intégrer la couveuse

    • 1 – Vous téléchargez et remplissez votre dossier de candidature
    • 2 – Vous nous l’adressez en utilisant le formulaire situé en bas de page, en joignant les pièces demandées
    • 3 – Nous étudions votre demande et vous contactons sous quinzaine pour suites à donner
    • 4 – Vous présentez votre projet devant le comité d’admission
    • 6 – Nous vous informons rapidement de votre admission ou non au sein du dispositif puis vous pourrez vous lancer !

    • Vous avez besoin de plus d’informations avant de vous décider

    • 1 – Vous remplissez le formulaire d’inscription (cliquez sur le lien)
    • 2 – Selon votre cas, vous participez à un entretien d’information individuel avec un chargé de mission ou une réunion d’information collective qui vous explique le fonctionnement de la couveuse et répond à vos questions. Des réunions d’informations collectives sont organisées chaque mois (cliquez ici pour y participer ou voir le calendrier de Potentielles).
    • 3 – Dès l’issue de cette rencontre, nous validons avec vous l’éligibilité de votre projet au dispositif “couveuse d’entreprise” (certaines activités ne peuvent être acceptées)
    • 4 – Vous remplissez votre dossier de candidature, si besoin avec l’aide d’un chargé de mission
    • 5 – Vous nous l’adressez en utilisant le formulaire situé en bas de page, en joignant les pièces demandées
    • 6 – Nous vous donnons rendez-vous pour présenter votre projet devant le comité d’admission
    • 7 – Nous vous informons rapidement de votre admission ou non au sein du dispositif puis vous pourrez vous lancer !

    • A quel moment entrer en couveuse ?

      – Comment va réagir mon marché ?
      – Qui et où sont réellement mes clients ?
      – Mes tarifs sont-il cohérents ?
      – Vais-je réussir à m’organiser ?
      – Vais-je générer suffisamment de chiffre d’affaires pour vivre de mon projet ?
      – Mon modèle économique est-il viable ?
      – Quel statut est le plus adapté à mon projet ?
      – …

      Autant de questions auxquelles il faudrait répondre en se confrontant vraiment au terrain… Or être sur le terrain suppose de s’immatriculer et les taxes n’attendent pas toujours les premiers bénéfices pour tomber…

      Avec un test d’activité en couveuse, vous répondez progressivement aux interrogations qui subsistent sur votre projet grâce au cadre d’accompagnement proposé mais également et surtout grâce au test qui vous immerge dans la réalité de votre marché et vous permet en plus de dégager du chiffre d’affaires !

      L’entrée en couveuse directement en phase de test est donc opportune lorsque votre projet est en phase de démarrage mais que vous vous voulez d’abord confirmer des hypothèses, lorsque vous avez des clients potentiels mais que vous vous interrogez toujours concernant la mise en place de votre activité…

    • Dans le cas contraire, une entrée en phase préalable vous permettra de monter ou finaliser votre projet afin de lui donner les meilleures chances de réussite puis démarrer efficacement la phase de test.  Toutes les réponses à vos questions sur la page F.A.Q